Dans le port d’Amsterdam

9 août 2011 par - économie numérique

Claude Gelée/Port de mer au soleil couchant/musée du Louvre

Il est réjouissant au cœur d'un été pourri par la crise financière et une météo peu propice aux bains de soleil de voir un professionnel de l'électronique grand public s'essayer à la vidéo d'humour.
Tel est le cas du délégué général du Simavelec qui expose sa conception de la rémunération pour copie privée dans un clip qui sans nul doute inspirera les candidats à l'élection présidentielle en quête de suffrages.
Apres avoir déserté   la  commission de la rémunération copie privée, ce membre  très apprécié de ses collègues pour ses saillies qui apportent un moment de détente bienvenu a fait un retour d'autant plus remarqué qu'il est également un cinéphile averti connu pour sa connaissance encyclopédique  de l'œuvre d' Henri Georges Clouzot .
Que les journalistes de PC Inpact qui ont su dénicher cette vidéo et lui donner la notoriété qu'elle mérite soient remerciés pour leur sagacité.
Sur le fonds il n'est pas inutile de rappeler  que la proposition de rendre le montant de la rémunération transparent pour les consommateurs émane non pas des industriels mais des représentants des créateurs soucieux d'éviter les marges abusives de la distribution.
Mais pardonnons ce " moment d'égarement " car les industriels des matériels électroniques savent aussi revêtir les habits de Pantalone.

Et pour rester dans la magie de la création, je dédie à tous ceux  dont l'essentiel de l' activité consiste   à décharger des produits asiatiques,  la merveilleuse chanson de Jacques Brel " Dans le port d'Amsterdam".

Laisser un commentaire