Théâtre et musique

13 novembre 2009 par - spectacle vivant

cs_RPTATJ'aurai aimé inventer le titre de l'éditorial de Jean-Michel Ribes consacré à la présentation de la saison 2009/2010 du Théâtre du Rond-Point dédié au théâtre musical : "Théâtre et musique ou l'inverse mais pas le contraire ".

Est-ce la programmation enchantée, l'air du temps, la qualité des spectacles, les ondes bénéfiques émanant de Jean-Michel, il règne au Théâtre du Rond- Point une atmosphère de culture en s'amusant qui devrait être celle de tous les lieux de création.

A l'heure, où après les entretiens de Valois aucun souffle ne vient ranimer la flamme de la politique théâtrale, hormis la bonne nouvelle de la nomination d'un auteur Jean-Marie Besset à la direction du théâtre des treize vents à Montpellier, il est heureux qu'un lieu entièrement dédié à la création contemporaine connaisse un tel succès public.

Et puis c'est toujours un bonheur au milieu de tant de spectacles de qualité de retrouver dans " Tatouage " le groupe Tsé fondé par Alfredo Arias avec l'inimitable accent , la sophistication mélancolique et le brin de folie des comédiens argentins dont les illustres ainés s'étaient illustrés dans "Comédie policière" et "Peines de coeur d'une chatte anglaise".

Laisser un commentaire