Faisons un rêve

7 novembre 2007 par - Weblog

A l'heure où le gouvernement fait rêver les boursiers en faisant souffler le vent mauvais de la dérégulation audiovisuelle qui valorise les actifs des télévisions commerciales, il convient de saluer l' heureuse initiative de Patrick de Carolis et Patrice Duhamel dirigeants d'un service public auquel les moyens financiers sont pourtant chichement comptés.

En renouant samedi dernier avec la retransmission en direct en première partie de soirée d'une pièce
" faisons un rêve " de Sacha Guitry, France 2 a remporté non seulement un succès d'audience mais prouvé que le théâtre pouvait aussi séduire un large public à la télévision.

Il est vrai que la distribution de la pièce , Michèle Laroque, Pierre Arditi et François Berléand et la mise enscène de Bernard Murat homme orchestre de cette aventure étaient à la hauteur de l'événement.

Gageons que le succès conduira les responsables de la télévision publique à pérenniser ce rendez vous avec la création théâtrale

Commentaires (1)

 

  1. castanet Michèle dit :

    Ce « Faisons un rêve » m’avait fait rêver… Mais fallait-il être archi sourd, tout de même pour ne pas se rendre compte que cet excellent acteur, François Berléand, parlait archi faux avec un accent du Midi dégotté probablement aux puces de Saint Ouen, un jour de sodes! Le ridicule ne tue pas mais il amoche tout de même passablement les pro des castings, les metteurs en scène et les dirigeants des chaînes télé… Quel manque de respect pour une grande partie de la France… Demandez donc leur avis aux gens du Midi (malgré la connotation simplette des gens d’ici) ou, mieux, à Galinette (Daniel Auteuil) qui, lui, parle juste. Guitry ne méritait pas ça (Raimu non plus)…
    (Si ça se trouve, un jour, on prendra un comédien du Sud pour jouer l’accent parigot ou l’accent belge… Mais à mon avis, ce n’est pas demain la veille…)

Laisser un commentaire