A l’Est du renouveau

1 mars 2011 par - audiovisuel

Annie Girardot/Rocco et ses frères de Luchino Visconti

Les bons  résultats en France de la fréquentation des salles de cinéma  ne sont pas l'apanage de l'Union européenne puisque selon l'Observatoire européen de l'audiovisuel elle a chuté en 2010 passant de 980 millions de spectateurs à 961 millions.

Les évolutions sont d'ailleurs très contrastées avec des progressions de  5,4% au Portugal de 11% en Italie,de 19,7% en Estonie de 23,7% en Bulgarie,de 28,8% en Roumanie,  et des baisses de 13,5% en Allemagne,de 11,7% en Espagne, de 2,4% en Grande Bretagne.

Hors de l'Union Européenne, il faut noter la renaissance du cinéma en Russie avec une progression de 19,5% pour atteindre 165,5 millions de spectateurs et en Turquie où la fréquentation atteint 41,1 millions de spectateurs en augmentation de 11,3%

Les bons résultats des pays de l'Est donnent raison aux réalisateurs français qui avaient demandé un nouvel élan des actions d'Unifrance films en direction de ces territoires où nos actrices et acteurs ont été longtemps des superstars surpassant les talents d'Hollywood.

Les pays où la fréquentation progresse sont aussi ceux où le film national fait de la résistance ce qui prouve qu'une politique en faveur de la production bénéficie à l'exploitation et qu'à l'inverse une  modernisation du parc de salles participant comme en France à une politique globale de soutien au cinéma n'est pas incompatible avec l'exercice effectif par le public de la diversité des choix.

Comme beaucoup de français, j'aimais beaucoup Annie Girardot symbole d'un age d'or du cinéma français. C'était une grande actrice ,et encore plus une femme courageuse et éclairée.

Laisser un commentaire