Travailler plus, pour gagner plus

2 septembre 2009 par - audiovisuel

Patrick de Carolis le président de France télévision et Patrice Duhamel son directeur général doivent se demander si le ministère du budget  a été informé du slogan de campagne de Nicolas Sarkozy: "travailler ,plus pour gagner plus".

Car alors que la compensation budgétaire prévue à la suite de la suppression de la publicité télévisée après 20h a été fixée à 450 millions d'euros et que l'Etat après de longs débats parlementaires s'est engagé sur ce montant, les comptables de Bercy surement soucieux de récupérer une part modeste de la TVA abandonnée aux restaurateurs veulent rogner cette dotation.

Le prétexte de cette opération , ce sont les très bons résultats commerciaux de la régie de France Télévision qui a engrangé 70 millions d'euros supplémentaires par rapport aux prévisions initiales.

Un excellent travail qu'il convient de pénaliser et ce d'autant plus que les télévisions commerciales continuent de protester à Paris et de faire du contentieux à Bruxelles contre une mesure qu'elles avaient elles mêmes proposée.

Mais c'était avant la crise.

Laisser un commentaire