Mi-temps

19 mars 2008 par - Weblog

La création d'un secrétariat d'Etat à l'économie numérique n' a rien de surprenante, par contre peu de parieurs auraient donné Eric Besson gagnant à la loterie de l'attribution des portefeuilles supplémentaires.

Le secrétaire d'Etat chargé de la prospective et de l'évaluation des politiques publiques aura donc désormais une tâche plus noble que la notation des ministres celle de développer un secteur moteur des économie modernes.

Les lobbies de l'internet ont naturellement salué cette reconnaissance publique, mais les plus lucides  regrettent  la nomination d'un secrétaire d' Etat à mi-temps considérant sans doute que la défense de leurs intérêts était un "full time job"

Laisser un commentaire