Le petit livre blanc

15 mars 2008 par - Weblog

On s'en doutait, mais le quotidien économique "Les échos" l'a confirmé sans être démenti, Monsieur "Petits conseils" n'était pas le seul inspirateur de la décision présidentielle de supprimer la publicité sur le service public de la télévision.

Tf1 avait de son coté fourni son expertise et abouti dans un petit livre blanc à la même conclusion.

Jean François Copé qui préside la commission pour la nouvelle télévision publique a avoué ne pas connaitre ce document, mais s'est engagé à tout faire pour le récupérer et le rendre accessible à tous.

Une démarche qui après l'évaporation suspecte du décret sur les oeuvres patrimoniales aurait le mérite de permettre une confrontation transparente de tous les points de vue et d'engager le débat sur la politique audiovisuelle de notre pays qui parait limitée pour le moment à un seul objectif :rendre du pouvoir d'achat aux malheureux actionnaires de nos télévisions commerciales.

Heureusement, il y a un peu d'Orange dans le ciel gris de la télévision française .

Patricia Langrand directrice exécutive en charge des contenus de France télécom a clairement démontré que l'on pouvait proposer de nouvelles chaînes acessibles sur la télévision mobile personnelle en faisant confiance à la création française et européenne puisqu'elle propose pour le projet O'TV de porter ses obligations de diffusion de 40% à 50% pour les oeuvres d'expression originale française et de 60% à 70% pour les oeuvres européennes.

Un exemple à suivre.

Laisser un commentaire