Casino

18 octobre 2010 par - audiovisuel

Casino, rien à voir avec Robert de Niro, Sharon Stone et Dany de Vito dans le film de Martin Scorsese, mais à Aix les Bains où se déroulait la 5ème édition de scénaristes en série, c'est au casino que se déroulaient projections, diners et after, jusqu'aux petits matins blèmes à souhait comme il sied à une manifestation qui a mis à l'honneur les fictions scandinaves.

Un très bon choix s'agissant de "Borgen" série politique qui suit l'ascension de Birgitte Nyborg jusqu'au plus haut sommet de l'Etat et dont on peut espérer qu'elle séduira un diffuseur français.

Les séries policières et les comédies dont étaient projetées les premiers épisodes m'ont aussi laissé frustré de ne pas voir la suite et fin, signe d'une incontestable qualité narrative et de mises en image de grande qualité.

Mais la nouveauté cette année à Aix les bains était la séance consacrée aux pilotes qui a démontré que si la création française ne manquait pas d'idées , pour assurer une réalisation efficace  pouvant séduire les décideurs du petit écran, il fallait  un minimum de moyens que les diffuseurs rechignent à investir.

Heureusement, le CNC père nourricier de la création cinématographique et audiovisuelle veille et devrait prochainement  doter ces pépinières des moyens financiers nécessaires à l'expression de leur talent.

Et je recommande à tous ceux qui ne savent  comment rompre une relation amoureuse d'utiliser les service de l'agence "Love is dead" inventée par Eric Capitaine dont le concept pourrait aussi se décliner à l'inverse pour les timoré(e)s qui ne savent comment nouer le contact avec l'élu(e) de leur coeur.

Laisser un commentaire